HGC-Logo

Céramique de façade

Kempten 10

La céramique présente une longue tradition en tant que matériau de construction. Dès 3000 av. J.-C. au Proche-Orient, on a utilisé de l'argile cuite sur une grande échelle et développé la technique de l'émaillage. Les premières industries de la céramique en Europe ont été exploitées par les Romains dont le savoir technique a toutefois de nouveau disparu avec la chute de l'Empire romain. Plus tard, les Maures ont de nouveau introduit les carreaux en céramique en Europe en passant par l'Espagne et le Portugal. C'est surtout dans ces deux pays que de nombreux bâtiments fastueux mais aussi de nombreux bâtiments plus simples témoignent de l'attractivité et de la qualité de façades en céramique.

Toutefois, même notre architecture locale a redécouvert la céramique en tant que matériau grand teint d'une grande longévité, résistant aux intempéries et d'un entretien facile.

Le grand choix de formats, de surfaces et de couleurs ouvre un champ infini de possibilités créatives. Aujourd'hui, les fabricants de céramique peuvent même satisfaire les désirs des architectes avec des réalisations sur mesure pour les objets de dimensions plus importantes.

Deux variantes de structures de façade sont utilisées de nos jours:

Dans le cas de la façade compacte, les plaques en céramique sont collées directement sur un système de façade compact (maçonnerie, pare-vapeur, isolation thermique).

Un autre système consiste en une façade rideau; les plaques en céramique sont alors montées sur des supports métalliques qui assurent une ventilation entre l'isolation thermique et le revêtement en céramique.

Tous les objets présentés ici ont été réalisés en collaboration avec HGC. Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour tout renseignement.